Isolants minces

Certains produits proposés dans le commerce sont appelés « isolants minces ». Il s’agit d’isolants peu épais, formés d’une ou plusieurs épaisseurs (ouates, mousses…) et compactés entre deux feuilles réfléchissantes. Le but est de réfléchir les émissions thermiques. Le principe exploité est le même que pour les vitres double vitrage ou les couvertures utilisées par les services de secours.

 

Pour qui ?

Les isolants minces sont utilisés lorsque l’utilisation d’un isolant plus épais est impossible ou inconfortable. Par exemple, vous voulez aménager des combles mais l’utilisation de laine de verre abaisserait le plafond de précieux centimètres. L’isolant mince est alors la solution. Les isolants minces permettent d’isoler avec une épaisseur de 3 à 5 fois moins épaisse que les isolants classiques.
Ils sont utilisés tant par le particulier que pour les bâtiments publics et/ou commerciaux. Pour les toits, notamment les combles, mais aussi pour les murs et les sols.

 

Les isolants minces vous intéressent ? Si vous souhaitez en faire placer ou si vous êtes simplement curieux, vous pouvez utiliser notre page devis pour demander des conseils et des devis à des entrepreneurs spécialisés, gratuitement et sans engagement. Cliquez ici pour aller sur la page devis.

 

Avantages

  • C’est la solution idéale pour les travaux de rénovation.
  • Les matériaux utilisés respectent l’environnement.
  • Aucun risque d’allergie, les composants ne sont pas irritants.
  • Vous gagnez en surface habitable et ainsi augmentez la valeur de votre bien.
  • Vous diminuez votre consommation énergétique.
  • Isolation contre le froid en hiver et, en été, l’isolant empêche la surchauffe des combles.
  • La pose est rapide.
  • L’isolation thermique est accompagnée d’une isolation acoustique.

 

A quoi faire attention ?

Lorsque vous acquérez un isolant, quel qu’il soit, traditionnel ou mince, vous devez vous référer à son « coefficient R », présent sur l’étiquette. S’il est indiqué que R est égal à 1, cela signifie qu’un centimètre correspond à 4 centimètres de laine de verre, si R égale 2 à 8 centimètres, etc.
Si la notion de coefficient R n’intervient pas sur l’étiquette, c’est qu’il ne s’agit pas d’un isolant dont les performances sont plus élevées que son épaisseur ou de peu.

  • Son efficacité tourne alors généralement autour des 0.04 watt/degré/mètre. S’il fait 3 centimètre il correspond à 3 centimètre de laine de verre, s’il fait 4 centimètres à 4 centimètres de laine de verre, etc.
  • Si le coefficient est égal à 0.035, il est légèrement plus performant. Deux centimètres d’épaisseur correspondent à 2.3 centimètres de laine de verre.

Ne vous perdez pas dans tous les labels et certificats divers, référez-vous uniquement aux propriétés thermiques.

 

 

Demander des devis : Isolation de la toiture

Isoler une toiture est une mesure à la fois écologique et rentable. En faisant appel à un spécialiste pour poser l'isolation, vous êtes certain que les travaux seront menés à bien. Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez demander des prix et des conseils en envoyant des devis à des entrepreneurs spécialisés. Ce service est gratuit et sans engagement.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés